Service d’Hébergement

Depuis 1992, l’association propose des places d’hébergement et ouvre alors deux appartements collectifs de trois places pour les personnes atteintes par le VIH.

La circulaire n°45 de la DGS du 17 juin 1993 a préconisé « le développement coordonné de différentes solutions locales… ». Les appartements relais ont progressivement laissé la place aux Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT). Au-delà de l’hébergement, l’objectif de l’ACT est d’assurer un accompagnement thérapeutique et social, c’est un accompagnement qui prend en compte les déterminants environnementaux afin d’optimiser le parcours de santé.

Service hebergement Association Diagonale Île-de-France

L’accompagnement est centré sur la personne, en relation duelle ou en dynamique de groupe :

  • entretiens individuels,
  • accompagnements dans les démarches extérieures,
  • synthèses régulières avec le résidant,
  • interventions collectives…

Il s’agit ainsi pour l’équipe de professionnels de permettre aux personnes d’élaborer un projet de vie personnalisé en favorisant l’autonomie et l’amélioration de la qualité de vie.

Le travail de l’équipe pluridisciplinaire dans le cadre des ACT est toujours en mouvement.

Afin de garantir le respect du droit à une vie familiale des personnes hébergées, l’association accueille de nombreux accompagnants (personnes non-malades), en particulier de jeunes enfants. Cet accueil qui correspond à une volonté éthique et aux textes législatifs représente une charge de travail certaine : autour de la question de la parentalité, vigilance sur l’évolution de l’enfant, conseils, orientations vers les services spécialisés, partenariat avec les services de l’enfance…

Service hebergement association Diagonale Ile de France

L’association accueille des adultes mais aussi des enfants malades, une spécificité se dessine auprès de ce public. L’accompagnant est l’adulte, le malade l’enfant. La prise en charge de cette famille est singulière dans la mesure où notre interlocuteur, est bien souvent la mère. Il est indispensable qu’une relation de qualité s’instaure entre les référents et la mère. La santé de l’enfant en dépend.

L’association Diagonale Ile de France installe, depuis 2012, dans chaque appartement une box pour permettre l’accès à Internet, afin de rompre l’isolement et faciliter l’accès à divers organismes.

La signature d’une charte d’utilisation d’internet et des médias sociaux entre l’association et le résidant a été effective depuis le début de l’année 2013.

Fin 2013, l’association Diagonale a souhaité adhérer à l’association « Cultures du Cœur » qui a pour objectif de lutter contre les exclusions en favorisant l’accès à la culture, au sport et aux loisirs des personnes en situation de précarité et de contribuer à renforcer le lien social, de faciliter un lien d’intégration.

L’association gère actuellement 75 places d’appartement de coordination thérapeutique, ce sont une majorité de T1, T2 et quelques places dans des appartements partagés, situés dans plusieurs communes de l’Essonne.

2017 en quelques chiffres

File active : 91 malades

VIH : 54

Non VIH  : 37

59 % des personnes hébergées en 2017 étaient atteintes par le VIH

432 candidatures reçues

25 admissions

129 personnes ont résidé au sein des ACT : 

91 malades et 38 accompagnants (33 enfants et 5 adultes)

31 familles monoparentales

3 naissances ont eu lieu en cours d’année

23 résidants sont sortis, une personne est décédée

En 2017, 70% des personnes sorties ont accédé à un logement autonome.


Nos actions - Diagonale IDF
Service Accueil Diagonale IDF
Service Prevention - Diagonale IDF
Service Hebergement - Diagonale IDF
Qui sommes-nous ? Diagonales IDF